Softlift : Combiner le Juvéderm et le Botox permet d’agir sur plusieurs signes du vieillissement afin d’obtenir un résultat optimal.

Le softlift est la combinaison d’agent de comblement et de Botox qui permet d’agir sur plusieurs signes du vieillissement dans un même traitement.  De plus en plus populaire cette alternative non chirurgicale au facelift permet d’obtenir des résultats naturels et un look rafraichi sans avoir recours à la chirurgie.

 

Préparation

L’aspirine, les anti-inflammatoires et tout produit naturel qui éclairci le sang devront être cessés 10 jours avant la visite.  Après m’être assurée que vous n’avez pas de contre-indication à l’emploi du Botox et d’agent de comblement nous regarderons ensemble les zones que vous désirez traiter.  J’établirai un plan de traitement en tenant compte de vos besoins et de votre budget.

 

Injection

Si vous le désirez, l’injection peut être faite lors de la consultation.  Les agents de comblement contiennent un produit anesthésiant (xylocaine) qui atténue la douleur au site d’injection.  Si nécessaire, je pourrai aussi procéder à de l’anesthésie locale. Les injections de Botox sont très peu douloureuses..

 

Récupération

Vous aurez de petites marques rouges aux sites d’injection qui pourront rester de 30 minutes à 1 heure après l’injection.  Il est conseillé d’appliquer des compresses froides au site d’injection pendant les heures qui suivent.  Les réactions locales à l’injection sont différentes d’une personne à l’autre.  Il est normal d’avoir de petits bleus et de l’œdème au site d’injection pour quelques jours.  Vous pourrez vous maquiller pour camoufler les décolorations.

Il est conseillé de ne pas faire de sport physique intense et de ne pas boire d’alcool pour 24 heures.  Les effets des agents de comblement seront visibles immédiatement et continueront de s’améliorer pendant les deux jours suivants.  Les effets du Botox apparaitront quelques jours qprès le traitement. 

 

Effets indésirables :

 Agents de comblement

  • Ecchymoses et douleur : Peuvent parfois être observées au site d’injection, disparaissent habituellement après quelques jours.
  • Asymétries : Parfois présentes, peuvent être corrigées par une injection complémentaire.
  • Nodule : Le produit peut être palpable et parfois même visible.  Ces irrégularités peuvent être atténuées par des massages.

Botox

  • Ecchymoses et douleur : très rares, peuvent parfois être observées au site d’injection, disparaissent habituellement après quelques jours.
  • Maux de tête : peuvent parfois être présents suite aux premières injections.  Temporaires, d’une durée de quelques heures à quelques jours
  • Asymétries : Parfois présentes, faciles à corriger par une injection complémentaire pour relaxer le côté le plus actif
  • Persistance de rides ou ridules : Certaines rides plus profondes peuvent persister malgré la relaxation des muscles sous-jacents.  Le Juvederm pourra être utilisé pour combler les rides les plus tenaces.
  • Ptose (chute) des paupières : Rare (moins de 1%) et toujours temporaire.  En attendant la résolution spontanée des gouttes peuvent être prescrites pour en diminuer la sévérité.
  • Ptose (chute) des sourcils : Une légère descente des sourcils peut être notée pour 2 à 3 semaines après le traitement du front.  Cette situation est surtout notée chez les patients qui compensent une position basse des sourcils en haussant le front.  Si tel est votre cas je vous donnerai des renseignements sur cette possibilité lors de la première consultation.
 

Complications possibles : extrêmement rares

Agents de comblement

  • Abcès, granulome ou hypersensibilité se manifestant au point d’injection 
  • Nécrose de peau si injection intra-vasculaire : extrêmement rare.  Il est très important de signaler au médecin toute augmentation de la douleur ou décoloration de la peau près de l’endroit injecté.  Si traitée à temps cette situation peut être réversible.

Botox

  • Fatigue et syndrome grippal
  • Nausée
  • Réaction allergique
  • Problèmes de déglutition, d’élocution ou respiratoires
 

Effets indésirables : Botox

  • Ecchymoses et douleur : très rares, peuvent parfois être observées au site d’injection, disparaissent habituellement après quelques jours.
  • Maux de tête : peuvent parfois être présents suite aux premières injections. Temporaires, d’une durée de quelques heures à quelques jours.
  • Asymétries : parfois présentes, faciles à corriger par une injection complémentaire pour relaxer le côté le plus actif.
  • Persistance de rides ou ridules : certaines rides plus profondes peuvent persister malgré la relaxation des muscles sous-jacents. Le Juvederm pourra être utilisé pour combler les rides les plus tenaces.
  • Ptose (chute) des paupières : rare (moins de 1%) et toujours temporaire. En attendant la résolution spontanée des gouttes peuvent être prescrites pour en diminuer la sévérité.
  • Ptose (chute) des sourcils : une légère descente des sourcils peut être notée pour 2 à 3 semaines après le traitement du front. Cette situation est surtout notée chez les patients qui compensent une position basse des sourcils en haussant le front. Si tel est votre cas je vous donnerai des renseignements sur cette possibilité lors de la première consultation.
 

Complications

Extrêmement rares

  • Fatigue et syndrome grippal
  • Nausée
  • Réaction allergique
  • Problèmes de déglutition, d’élocution ou respiratoires
 

FAQ

 

Peut-on se maquiller après l’injection?  Vous pouvez vous maquiller après l’injection.

Pendant combien de temps les bénéfices du Softlift sont-ils visibles?  Les effets durent de 6 mois à 2 ans selon les régions traitées.

Est ce que les injections sont douloureuses?  Les injections sont faites avec de très petites aiguilles et sont peu douloureuses.